Dans Beauté

Cheveux au vent

Ça y est les gars, on y est. On est même en plein de dedans…

Mais où, me direz-vous ? Vous savez bien : au beau milieu de cette période caca boudin que chaque femme digne de ce nom traverse environ tous les 6 mois (pour les plus chanceuses) et au cours de laquelle la simple vision de nos cheveux peut provoquer une envie de suicide. Et bah voilà, c’est exactement là où je me trouve en ce moment !

Si vous saviez le crise qu’on passe eux et moi ces dernières semaines… Je crois bien que nous n’avions même jamais atteint un niveau aussi élevé sur l’échelle du ras-le-bol, c’est dire. C’est pas compliqué : ils ne servent à rien et ils passent leur temps à me faire suer ! Ils sont plats, ternes, pire ils regraissent très vite depuis quelques temps. Bref, vous l’aurez compris, ça ne va pas du tout. Oh, j’ai bien pensé à les quitter, mais je me dis à chaque fois que je m’apprête à sauter le pas que ma vie serait sans doute bien pire sans eux…

Je n’avais donc pas d’autre choix que de saisir le taureau par les cornes et trouver une solution qui nous permettrait de retrouver l’harmonie d’antan. Mais attention, ce n’est pas à moi de faire tous les efforts ! Je veux bien essayer de recoller les morceaux, mais faut qu’ils y mettent un peu du leur aussi. Du coup, j’ai décidé de trouver des produits qui leur feraient du bien mais en contrepartie, je ne veux plus avoir à me coiffer tous les matins et à passer des heures à jongler entre un sèche-cheveux et un fer à lisser. On a longtemps discuté, on a crié, même un petit peu pleuré et puis on est enfin tombés d’accord. Alors on s’est fait des bisous et on s’est topés la main pour conclure le deal.

Mon premier sauveur est un shampoing Bumble & Bumble de la gamme Surf. La promesse est simple : des cheveux souples, frais et aérés. Il mousse incroyablement bien (gage pour moi d’efficacité) (n’importe nawak, je sais), se rince facilement, laisse une sensation de propreté particulièrement agréable quand on l’impression d’avoir l’équivalent d’une bouteille d’huile sur le crâne et apporte de la texture à mes ondulations. Attention, ne vous attendez pas à un volumateur, on parle ici « simplement » de mouvement. Et c’est tant mieux car depuis que je ne passe plus par la case brushing, la première de mes revendications est d’avoir les cheveux souples et disciplinés. Pari réussi pour le Surf Foam Wash Shampoo !

Shampoing Surf, Bumble and Bumble – 26 € chez Séphora

Côté soin, cette brume aux huiles de caméline et d’abricot de L’Oréal finit d’assouplir et d’adoucir mes pointes. Je vaporise les longueurs de quelques spray juste après le shampoing et laisse poser quelques secondes à peine avant de rincer le tout. Et là, incroyable mais vrai, me voilà avec une chevelure aussi douce qu’un carré de soie. Son truc en plus ? Une formulation sans sulfate et sa longévité (des mois qu’il trône sur le bord de ma baignoire et j’ai l’impression qu’il y en a toujours autant). Vous verrez, l’essayer c’est l’adopter.

Elixir Haute Expertise Ever Riche, L’Oréal Paris – 9,90 € sur l’e-shop de la marque ou en grandes surfaces

 

Si vous avez d’autres produits à me conseiller, je suis bien évidemment preneuse.

Bisous les chats.

 

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Bouquet garni

Posted on 30 mai 2011

Haute définition

Posted on 10 mars 2011

Money maker

Posted on 9 octobre 2010

Previous PostLes talons de la honte
Next PostPassion citron

3 commentaires

  1. deltreylicious
    6 années ago

    Ces produits ont l’air top!
    Deltreylicious
    http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com

    Reply
  2. Emy Enjoys
    6 années ago

    La marque Bumble and Bumble me fait envie depuis quelques semaines… J’ai hâte de pouvoir la tester mais malheureusement les compos ne sont pas tops !
    Bisous ma belle,
    Emy
    http://www.emy-enjoys.com

    Reply
  3. Anna
    6 années ago

    deltreylicious : oui, le shampoo déchire vraiment ! Le soin aussi en fait. Bref, ils sont mortels

    Emy Enjoys : rho la la, alors moi je m’attarde quasi jamais sur les compo des produits cosméto. C’est pas bien je crois, faudrait que je m’y mette

    Reply

Laisser un commentaire