Dans Beauté

Grasse

Les gars,

Je crois que dans la vie j’aurais pu faire blogueuse ès gels douche tellement ce produit est sans conteste celui qu’on me propose le plus de découvrir. Tu me diras, ça aurait pu être pire : j’aurais pu faire blogueuse slim-ou-leggin-en-cuir-parfait. Mais ça c’est une autre histoire, on en reparlera bientôt si tu le veux bien. Enfin, façon de parler puisque si tu ne le veux pas, c’est pareil.

Mais revenons-en à nos histoires de gels douche. Donc comme tu le sais déjà, je suis pas trop chaude du gel douche, exception faite des périodes de congés quand il est plus easy de trimballer mon flacon en plastique c’est fantastique que ma savonnette. Est-il encore nécessaire de te rappeler que je déteste les gels douche car ils me gratouillent la peau et laissent toujours une espèce de pellicule qui me donne l’impression désagréable de ne jamais être correctement rincée.

Mais ça les gars, c’était avant. Avant que je sois en rupture de stock de savon de Marseille et que je pioche parmi les gels douche offerts qui s’entassent chez moi depuis des lustres. J’avoue que je ne l’ai pas choisi au pif : comme j’utilise quotidiennement (et ce depuis des années) d’autres produits de la même marque pour ma peau (aka démaquillant et lait pour le corps), je me suis dit qu’il ferait bien l’affaire le temps de réassortir mes savonnettes. Sauf qu’entre temps, je l’ai complètement adopté.

Voici donc sous vos yeux ébahis le mastodonte qui m’a fait changer d’avis sur les gels douche.

Je te présente le soin-douche surgras made in Mixa, qui tue bien sa maman et que je te conseille fissa d’essayer, si ce n’est déjà fait.

Déjà, gros +1 pour sa taille gigantesque. On est d’accord pour les fameux congés c’est pas le top, mais pour la vie de tous les jours (qui correspond quand même à la majorité de notre temps, disons-le franchement) c’est bien pratique.

Énorme +2 pour son odeur qui me rappelle le Mixa Bébé de mon enfance. On kiffe les gros, on kiffe.

Et enfin +40 000 pour sa mousse légère qui s’en va très rapidement au rinçage et surtout, SURTOUT, qui ne laisse pas de pellicule relou au sortir du bain.

Si on est carrément desséché de l’épiderme comme moi, on délaisse son lait pour le corps traditionnel pourtant chéri pour ce baume reconstituant ET surgras de la même gamme, qui pénètre parfaitement et ne colle pas quand on essaye de rentrer son cuissot cellulité dans son jean trop petit.

Me voilà donc toute douce (et propre, accessoirement), pour arpenter les rues de Barcelone et dévaliser tous les Zara rencontrés en chemin. Besos los amigos.

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Savonnée

Posted on 8 septembre 2010

Rituels

Posted on 22 décembre 2010

Previous PostLove is the answer
Next PostPeachy vs minty : le combat des vernis

2 commentaires

  1. INES
    9 années ago

    Merci pour cet info moi qui ne suis pas trop pour les laits de corps car j’ai toujours l’impression d’être collante j’essaierais XoXo

    Reply
  2. Anna
    9 années ago

    INES > il est top, tu verras

    Reply

Laisser un commentaire