Dans Lifestyle

Lettre à Valérie T.

Chère Valérie,

Je sais que nous ne nous connaissons pas. Il vous paraitra donc sans doute étrange que je vous adresse ces quelques lignes. Mais comme il semblerait que partager avec des inconnus des choses relevant parfois de l’intime ne vous gêne guère, je me permets alors de vous écrire aujourd’hui tout le bien que je pense de vos dernières actualités.

La première fois que j’ai mis un visage sur votre nom, vous étiez au bras de votre ancien conjoint. Oh, j’avais bien sûr déjà entendu parler de vous, mais vous apprendrez que je ne suis pas de ceux intéressés par la rumeur et les cancans. Je n’avais même pas googlé votre nom (encore aurait-il fallu que je réussisse à l’orthographier correctement me direz-vous) à l’époque pour voir à quoi ressemblait cette journaliste dont tout le monde parlait…

Il y a une chose que vous devez savoir à mon propos, chère Valérie : j’ai du nez. J’ai du flair. J’ai l’œil. Ou j’ai un don, si vous préférez. Je vous explique : je sais, en un simple coup d’œil, dire si une personne est bonne ou pas. Ne vous méprenez pas sur la teneur de mes propos, je ne fais nullement référence à l’adjectif employé par ces hommes sexistes, que vous semblez haïr, pour définir la plastique de la gent féminine. Non. Je parle bien de bonté. Celle de l’âme. Sans doute cette révélation paranormale vous fera rire, mais je vous assure Valérie que ce n’est que pure vérité. Au premier coup d’œil, à la première poignée de main, je sais dire avec certitude si j’ai affaire à une personne de confiance ou non. Et croyez-moi, je me trompe rarement, pour ainsi dire jamais.

La première fois que je vous ai vu donc, bien avant que vous ne soyez première dame, j’ai su. Su que vous étiez une femme que je n’aimerais pas. Non pas parce que vous êtes belle et que vous semblez brillante (la jalousie, contrairement à bon nombre d’autres femmes, ne fait pas non plus partie de mes tares), mais parce que j’ai senti le côté obscur en vous dès que j’ai découvert votre visage. J’ai su à cet instant précis que vous étiez mauvaise et qu’un jour, vous agiriez comme tel aux yeux de tous.

Ce jour est donc arrivé avec la sortie de votre livre « Merci pour ce moment« . J’avoue vous avoir méprisée à deux ou trois reprises bien avant que votre livre ne paraisse, mais avec cette « œuvre » vous me donnez enfin matière à prouver que le flair dont je vous parlais plus haut est bel et bien un sixième sens auquel je peux me fier.

Vous me direz sans doute Valérie que c’est facile de juger quand on n’a pas été bafouée par un homme. Et vous aurez raison : je ne sais pas ce qu’est un chagrin d’amour ; je ne connais pas le sentiment de trahison, encore moins celui de l’humiliation. Mais votre souffrance, je crois que je peux l’imaginer et même la comprendre. Ce que je ne comprends pas Valérie, c’est cet esprit revanchard, cette petitesse, cette bêtise auxquels vous nous confrontez aujourd’hui. Vous qui semblez avoir une si haute considération de vous-même, comment avez-vous pu tomber aussi bas ? Vous qui vous targuez de défendre la « cause » des femmes à travers le monde contre l’injustice, contre la violence, contre les inégalités, comment diable pouvez-vous décemment vous abaisser à ce genre de règlement de comptes ? Vous qui militez pour le respect de la vie privée, comment pouvez-vous offrir votre intimité de la sorte ?

Je suis choquée Valérie. Choquée de votre mépris pour votre ancien conjoint, pour sa personne, pour sa famille, pour sa fonction de Président de la République. Choquée de vos incohérences qui font état d’une femme qui a vécu auprès d’un homme détestable mais qui est restée à ses côtés tout de même durant des années. Choquée de votre irrespect pour les français, à qui vous offrez votre intimité en profitant de leur passion légendaire pour ce voyeurisme écœurant que vous détestez vous-même par ailleurs. Tout simplement choquée de la femme que vous êtes.

Mais j’aimerais comprendre pourquoi. Par cupidité (il me semble que vous avez perçu la coquette somme de 500 000 euros pour écrire ce livre) ? Parce que vous trouviez qu’on ne parlait plus assez de vous ? Parce que vous avez toujours rêvé de devenir écrivain ? Je n’en sais fichtre rien dans le fond, mais j’ai peur de croire que ce livre n’est motivé que par pure vengeance. Comme dans un mauvais épisode de Game of Thrones (quoi qu’il n’existe pas de mauvais épisode de Game of Thrones), vous vous êtes abaissée publiquement au plus pathétique des comportements qui soit.

Finalement, que retirerez-vous de tout cela Valérie (à part l’argent, j’entends) ? L’impopularité record de notre Président ? La reconnaissance des femmes trahies ? Le soutien de Ségolène Royal ? Une satisfaction personnelle d’avoir trainé publiquement votre ancien amoureux infidèle dans la boue ? Réfléchissez bien à ça Valérie… Pendant ce temps, si ça ne vous dérange pas, je retourne à ma vie faite de tout petits plaisirs de rien du tout mais qui effacent à eux seuls l’aigreur et la méchanceté de notre monde. Vous devriez essayer d’ailleurs, ça rend heureux.

Crédits photo : FRED DUFOUR/AFP

Share Tweet Pin It +1
Previous PostLa porte bleue
Next PostIl fait chaud

28 commentaires

  1. Aline
    5 années ago

    Tristement vrai..

    Reply
  2. Fressine
    5 années ago

    Ohlala, je ne suis tellement pas d’accord avec ton billet que je ne sais même pas par où commencer pour m’exprimer ;)
    Mais globalement je dirais que je ne comprends pas pourquoi elle s’en prend plein la gueule à ce point.
    Je n’ai pas de sympathie particulière pour cette dame, mais son humiliation en place publique était tellement phénoménale que c’est un peu logique je trouve que cela ait fait ressortir ses plus bas instincts avec ce genre de réplique.
    Purée mais un mec me fait ça, je lui arrache les yeux PUTAIN (comment ça, je suis folle ?!?)

    Reply
  3. Marion
    5 années ago

    Et moi, je ne sais pas où commencer tant cette lettre reflète le fond de ma pensée. :) Tout comme toi, je n’appréciais guère cette dame aux allures froides et hautaines, qui a toujours eu l’air d’être bien loin des préoccupations des Français, eussent-ils eu des dents ou pas. Je l’ai toujours trouvée antipathique et arriviste.
    J’ai pour ma part connu assez de chagrins d’amour et de déceptions que je pourrais entamer une encyclopédie sur le sujet, je me suis donc mise à la place de cette pauvre dame lorsque la preuve de l’infidélité de son président de mari s’est étalée à la une des magazines people. J’ai eu sincèrement de la peine pour elle en imaginant qu’à la douleur de la déception s’ajoute celle de l’humiliation publique.
    Mais comme je suis dotée d’autant d’empathie pour mon prochain que de mémoire, je me suis souvenue qu’elle avait rencontré François Hollande alors qu’elle venait, dans le cadre de ses fonctions journalistiques de l’époque, photographier sa femme d’alors à la maternité. Et que leur relation amoureuse a été entamée alors que tous deux étaient mariés par ailleurs. S’est-elle alors souciée du chagrins et de l’humiliation vécus par Ségolène Royale et les quatres enfants nés de cette union?
    Pour faire « court », et comme je l’écrivais plus haut, je connais la douleur d’une déception amoureuse mais je n’ai jamais tenté de nuire à mes exs, encore moins d’essayer de saboter leur carrière. Pas par sympathie pour eux, parce que certains auraient sans doute mérité que je mette le feu à leur bagnole, mais parce que je pense qu’il faut savoir agir avec dignité et grâce et prouver par ses actions qu’on est bien au dessus de tout ça.
    Pour finir, pour quelqu’un qui représente soit disant des organismes de charité et a pu rencontré la pauvreté la plus atroce de notre monde, je trouve cela écoeurant d’essayer d’attirer notre attention et notre sympathie sur ses petits problèmes sentimentaux.

    Reply
  4. KoKeshi22
    5 années ago

    Point de vue partagé!
    Il me semble qu’un « devoir de réserve » s’imposait.(qu’on apprécie ou non Holland)
    Cette démarche (car je ne veux surtout pas le lire) reflète avant tout de l’aigreur…
    Dommage de tomber si bas…je la méprise pour le déshonneur qu’elle peut faire aux femmes qui savent être indépendantes et respecter les gens qu’elles ont pu aimer…

    Reply
  5. Emilie
    5 années ago

    Tellement d’accord… même si je n’aime pas ce président, je ne peux pas cautionner une plume de vengeance, même pas gratuite. Je ne comprends pas les intentions et la finalité de tout ça… l’argent? la vengeance? la popularité? l’impopularité?
    Bref, je ne me suis jamais intéressée à cette femme, les combats qu’elle menait… Oui mais elle… Non.
    Cette vengeance, cette bassesse, cette petitesse dont elle fait preuve est une honte à notre pays. Quand je regarde les gros titres de la presse américaine ou que je discute avec mes amis « ricains » des choses « qu’ils ont compris » de cette affaire (Oui, on ne peut pas dire que les médias US sont les plus fiables pour retranscrire la vérité) et bien le constat et l’image qu’ils ont, sont pires qu’un mauvais prime de Secret Story (il y a toujours un mauvais prime de Secret Story).

    Reply
  6. Ninie Pouce
    5 années ago

    Moi je me demande juste comment on peut se taper F. Hollande #beurk #cacaboudin

    Reply
  7. eamimi
    5 années ago

    Je suis carrément d’accord avec toi.

    @ Fressine – on a que la version de Valérie sur le coup de l’humiliation. Ne me dis pas qu elle a rien vu pendant un an que son mec se relevait pour decoucher ! A mon avis elle savait et ça l arrangeait bien de rester tant que c’était pas officiel.

    @ ninie pouce – comment ton petit commentaire fait mal dis donc ! Alors on est toutes des crevardes qui ne couchons qu’avec des mecs beaux ? Ça veut dire quoi d’ailleurs ? Il paraît qu’il a de l’humour et qu’il est brillant. Ça me paraît déjà pas mal non ?

    Reply
  8. sansdent
    5 années ago

    Cette article de bobo gauchiste hipster qui assume pas qu il y a deux ans qu elle croyait en francois Hollande .
    Retourne lire libé et telerama crache ta haine sur les catholiques

    Reply
  9. Anna
    5 années ago

    sandent : déjà, bravo pour ton humour. Non, vraiment, c’est pas mal et de très bon goût. Pour répondre à ton commentaire de haute voltige et tout aussi construit que semble l’être le livre de l’amie Valérie, sache que je ne suis pas bobo, encore moins hipster. Je suis de gauche, pas gauchiste. J’assume croire, encore et toujours, en la politique de François Hollande. Je ne lis pas Libé et encore moins Telerama, canard que je déteste au plus haut point. Je ne hais pas les catholiques. A vrai dire, ils ne m’inspirent aucun sentiment vu que je n’ai que faire des religions des uns et des autres. Par contre, je suis un peu « Bescherelle » dans l’âme et je te dirais, moi, de retourner un tout petit peu à l’école pour apprendre les rudiments, que dis-je les bases de notre jolie langue. « Article » n’est pas une fille, « cet » s’écrit donc comme cela. Bisous.

    Reply
  10. Anna
    5 années ago

    Fressine : ouais mais ma poule, avec toute sa haine justifiée suite à cette humiliation, elle n’a pas encore l’air plus ridicule avec ce genre de torchon ?

    Reply
  11. Anna
    5 années ago

    eamimi : le love sur toi à vie ma choupie

    Reply
  12. Fressine
    5 années ago

    #teamvalochelavraie on a dit
    Evidemment qu’elle est ridicule mais bon je pense tout de même que c’est toujours plus facile de disserter sur toute la retenue et la grandeur qu’elle aurait dû démontrer tant qu’on ne vit pas les choses en question.
    En fait ce qui me dérange globalement, c’est que personne ne semble essayer de se mettre à sa place deux secondes et préfère lui tirer dessus à boulets rouges elle une méchante sorcière.

    Reply
  13. Fressine
    5 années ago

    « telle une méchante sorcière »

    Reply
  14. Poulette
    5 années ago

    Merci !!!
    Mais Merci quoi !!!!

    Je trouve ça tellement petit.
    Et bien entendu qu’on a qu’une version… C’est toujours ça dans la rupture d’un couple. Pour le coup j’aimerai bien que Hollande se mouille en racontant ses détails croustillants (in my dreams).
    Dès le début, pareil, il y a un truc qui ne passait pas…

    Et une nana qui participe à la cocufication d’une autre et vient pleurer quand ça lui arrive, j’ai un peu de mal…

    Reply
  15. Tiff
    5 années ago

    Whaou, top cette lettre, je ne trouverai pas mieux à dire!!!

    Bisous

    Tiff

    http://mabulledepensees.blogspot.fr

    Reply
  16. Julien
    5 années ago

    Hello !
    Excellent ton « article-lettre-ouverte » ! j’ai beaucoup aimé le passage sur Game of Thrones ;-)
    Pour ce qui est de faire comme tout le monde et de participer à la mêlée générale, ben…j’avoue que dans cette histoire, je n’arrive pas à dire s’il faut la blâmer ou l’applaudir… C’est vrai, vu son ancien « rang », je rejette totalement le fait de balancer des épisodes sordides de sa vie au public (ya NRJ12 pour ça) ;-) mais d’un autre coté : woaw ! quelle vengeance ! elle a réussi à empocher le pactole en dépouillant de 20€ de nombreux français qui ne l’on jamais aimé ! bravo !
    Après, c’est certain : ça reste du sordide, du vulgaire, du « Closer » finalement…mais que voulez-vous : Mitterrand est mort et la déontologie des éditeurs avec. (c’est beau ça non ??) ;-)
    Bise !
    Ju

    Reply
  17. H
    5 années ago

    Un peu surprise par cet article … je ne pense pas qu’il y ait à l’applaudir ou à la blâmer.un peu dur de juger la situation dans laquelle elle s’est retrouvée . Je ne l’ai jamais trouvé sympathique mais vu les photos qui avaient fait sensation dans closer je peux comprendre qu’elle veuille une petite vengeance. Toute femme trompée a en elle de la colère qui se manifeste de différentes façons .. elle a fait un livre que bien lui fasse ! nous à notre niveau on aurait jeté ses vêtements et cassé la playstation et/ou iphone !

    Reply
  18. Nxm
    5 années ago

    C’est la fable de « l’arroseuse arrosée qui ne supporte pas l’eau ». Heureusement que toutes les personnes trompées ne font pas comme elle sinon les librairies seraient pleines de tout sauf de bons livres (non pas que son livre soit à .. – je vous laisse terminer ma phrase comme bon vous semble – ^^).

    Reply
  19. Laura
    5 années ago

    Ah merci un grand merci pour cet article ! Je partage tout à fait ton avis !! Malheureusement des gens achètent ce torchon (je les vire de mes amis Facebook, Twitter ;) ) ! Quelle confiance en elle a-t-elle pour ce dire « mon intimité intéresse plus qu’Ebola, ce que la Russie fait subir à l’Ukraine et autre guerre et injustice bien plus grave dans le monde ! Que mon mari aille voir ailleurs, je vais me faire un beau petit pactole avec ! » A-t- elle oublié qu’elle a aussi joué le rôle de maîtresse pour cet homme ?! Si je puis me permettre : elle connaissait le personnage ! C’est comme si Anne Sinclair écrivait un livre sur les infidélités de son marie ! Elle règle ses affaires perso sans se rendre compte qu’elle fait mal à la France ! Je ne suis pas particulièrement pour Hollande mais j’ai néanmoins un respect pour le président de la république, de part sa fonction, tout comme je respectais mes professeurs même si tous n’étaient bons. Comment peut-on se permettre de lui chier à la gueule comme ça ! Perso je suis quelqu’un de bien mais j’ai aussi fait des erreurs, des blagues douteuses etc. et si quelqu’un sortait un livre en ne prenant que ce que j’ai fais ou dis de mauvais ça donnerait le même résultat ! Et ça serait pareil pour tout le monde ! Bref je suis profondément révoltée/écoeurée/dégoutée par cette femme …

    Reply
  20. Ninie Pouce
    5 années ago

    @eamimi : je te rassure mon mec n’est pas un chippendale et je suis déjà tombée amoureuse d’un mec moche mais rempli d’autres qualités.
    Mais on m’excusera peut-être de penser que François ne dégage absolument rien du tout d’attirant, en tout cas pour moi.

    Reply
  21. Cedricinthecity
    5 années ago

    J’adore, j’ai même relayé sur facebook :)
    On partage le même don, la première fois aussi que je l’ai vu j’ai tout de suite pensé que c’était une femme à emmerdes :)
    Et franchement je n’ai ni envie de dépenser de l’argent pour lire son livre qui en plus est bourré de fautes à ce qu’il parait, ni envie de perdre du temps même si on me le prêtait.
    Je pense qu’on a des problèmes plus urgents à régler et je m’en tamponne le popotin de la vie privée de François…

    Reply
  22. Louise
    5 années ago

    Ca me fait tellement plaisir de lire exactement ce que je pense.
    Pas lu le livre, j’aurais l’impression de regarder par le trou de la serrure. Donc sur le principe, c’est abject. Je suis rarement catégorique, je trouve toujours des excuses aux gens pour ce qu’ils ont dit, ce qu’ils ont fait… Mais là, je n’y arrive pas. Mme Trierweiler est éduquée, elle a rencontré les grands de ce monde, s’est rendue dans des pays en guerre, a vu la misère, le désespoir… Alors de l’imaginer comploter pendant des mois, à écrire son livre et à se dire « Tiens François, prends ça dans ta gueule, tu l’as bien mérité », moi ça me scie. On dirait une ado qui écrit que son ex a une petite bite sur les murs des toilettes du lycée pour se venger. Je ne nie pas que ce qu’elle a traversé a du être HORRIBLE. Mais la réaction est tellement vulgaire. Dans quelques mois, dans quelques années, il en restera quoi? Elle n’a rien gagné (à part du pognon, super). Je suis même pas sûre qu’elle se sente mieux.

    Reply
  23. Vesper L.
    5 années ago

    Totalement OK avec le paragraphe qui commence par « Je suis choquée Valérie. Choquée de votre mépris pour votre ancien conjoint,, etc…. » : elle qui raconte maintenant tout le mépris qu’il avait (pour les sans dents ou autres) et qui est restée à ses côtés, sans rien dire, qui a préféré ne rien dire, pourquoi et pourquoi maintenant? ce n’est pas une question, on se doute bien du « pourquoi », c’est juste écoeurant !
    Se sent-elle désormais soulagée? j’en doute, vu tout le mépris que lui manifeste les gens, donc au final, elle n’a « rien gagné » enfin si, de l’argent.
    Bref… petit et bas…
    et pourtant je ne suis ni pour ni contre Hollande, tout ça n’a rien à voir avec la politique, ça toucherait un homme politique d’une autre bord, j’en penserai pas moins…

    Reply
  24. Elsa
    5 années ago

    MER-CI !
    ça fait tellement plaisir de lire cette lettre, point de vue totalement partagé !
    Passe un bon we :)

    Reply
  25. Iris
    5 années ago

    « Sois cocue et tais-toi, tu l’as bien mérité » c’est ça le message?(en rencontrant l’auteur du méfait alors qu’il était marié et/ou en ne t’apercevant de rien)
    Et surtout, ne dis pas aux Français que l’homme qui les gouverne méprise les pauvres, parce que c’est trop dur à entendre, et que ça froisserait les électeurs de gauche…

    J’admets que si je respecte ton point de vue, je suis assez déçue par le message porté par ta lettre. En ce qui me concerne, je préfère autant soutenir la partie faible (elle), et je ne suis pas partisane d’encourager les femmes bafouées à se recroqueviller dans leur humiliation.

    Reply
  26. E2bdx
    5 années ago

    Bonjour,

    La goggloterie m’a amené ici, et, à la lecture de ce courrier, plutôt bien ficelé au demeurant, me viennent quelques réflexions.

    Il y a fort à parier que ce livre, comme la majorité de ceux pondus par les people et autres politiques de notre époque, ne fasse pas date dans l’histoire de la littérature. « Les meilleurs passages » commentés à la radio, me font penser que tout le reste du bouquin doit vraiment être vertigineusement mauvais.

    Il est possible en effet qu’elle soit cupide, mais je ne pense pas que cette dame soit stupide, ce n’est donc pas par désir d’entrer à l’Académie française qu’elle a pondu cet opus.
    Par ailleurs, écrire un livre, aussi mauvais soit-il, demande tout de même un peu de temps.
    Elle a donc eu le temps de réfléchir, de se faire conseiller, et d’imaginer les remous que tout cela allait provoquer. Certes le français aime bien les histoires croustillantes, mais dans le fond la majorité s’en fout un peu. Combien de Présidents, de la République, du FMI, et d’autres pays, ont-ils défrayé la chronique pour finalement se voir la vindicte populaire s’éteindre comme un feu de paille ? Le temps atténue beaucoup de choses : les peines d’amour comme les scandales. Aujourd’hui, soit quelques semaines déjà après sa sortie, plus grand monde ne parle de ce brûlot.

    En revanche, moi-même qui ne suit pas spécialement de gauche j’ai sur le moment été choqué comme toi de ce coups bas pour les raisons que tu as exposé. Du coup, mon empathie naturelle m’a fait éprouvé une certaine compassion à l’égard de ce coureur de jupon casqué. Et si finalement ce n’était pas l’effet recherché ?

    Oui, cela peut paraître tordu, mais finalement pas tant que ça.

    Il se trouve que j’ai re-feuilleté récemment Le Prince de Machiavel, et pour se faire aimer du peuple, à défaut de craindre, il existe certains mécanismes que je n’exposerai pas ici, mais la compassion en est un.

    Est-ce à dire que tout cela été sciemment ourdi ?

    Je n’en serai pas plus que cela esbaudi.

    Reply
  27. slanelle
    5 années ago

    Je n’ai point lu son livre, et ne compte point le faire (vois-tu, j’aime la littérature). Je ne comprends pas trop non plus son intérêt… mais si ça se trouve, c’est un chef d’oeuvre ? Lol

    Reply
  28. Céline
    5 années ago

    De toute façon on s’en fout: Valérie ne lira pas ta gentille lettre! (son livre par contre a été lu par des millions de gens, mais je dis ça je dis rien..)Lol

    Reply

Laisser un commentaire