Dans Lifestyle

Allumer le feu

DSC_0685

Classe, le vernis écaillé !

C’est bien beau de faire genre qu’on a arrêté de fumer, tout ça, mais quand on vit avec un pompier (lol), c’est pas tous les jours facile !

Bon, mais le pire dans tout ça, c’est que je suis beaucoup moins trendy de l’attitude, maintenant. Tu vois pas la touche que j’ai en attendant les copines pendant 1/4 d’heure en me rongeant les ongles et en faisant les 100 pas, telle une pute angoissée. Ou comment j’ai l’air con, au restaurant, toute seule à une table de 42, à attendre que les fumeurs reviennent de la pause clope-après l’entrée-avant le plat. Et cette te-hon que je me tape quand je réponds à un dandy beau comme un Dieu que je ne fume pas lorsqu’il m’arrête dans la rue pour me demander du feu.

Non, y’a pas à dire, la clope, c’est vachement tendance quand même !

Mais si je suis nostalgique de mon passé de fumeuse, c’est pour une toute autre raison. Car non, ce ne sont pas les toux grasses qui n’en finissent pas, la voix rauque, la peau grise, les 8 kilos en moins ou l’odeur de cendrier froid qui me manquent. C’est plutôt ma clepto-mania pour chiper tous les briquets qui pouvaient transiter par mes mains jaunies.

Enfin, ça me manque, ça me manque … Pas tant que ça, en fait. Parce que le coloc’ est champion toutes catégories dans cette discipline. Ainsi, il n’est pas rare que je retrouve des briquets de toutes sortes un peu partout chez nous.

T’as qu’à voir comment il est trop opé niveau actualités :

DSC_0681

Les allumettes pascales !

Et puis ce matin, en rangeant un peu, je suis tombée sur le pire des briquets du monde entier (à part ceux avec les femmes toutes nues, j’entends). Attention, âmes sensibles s’abstenir …

DSC_0690

Ah, on me dit que le vernis écaillé c’est toujours pas glamour …

Ah ça, on peut dire que j’ai bien loler en découvrant ce briquet-goodies du parfait fan de Johnny Hallyday. En même temps, faudrait penser à pas oublier que c’est lui, Johnny, qui allume le feu, bordel !

Bon, mais avec tout ça, je me demande à qui il a bien pu le voler, ce briquet. Parce que ce week-end, à part voir nos amis, on n’a pas fait grand chose. Dois-je donc en conclure qu’un de nos amis est prêt à dépenser de l’argent pour s’allumer avec Johnny ? Putain, faut vraiment que je pense à changer d’amis, en vrai !

Tu m’excuses, j’ai les 4 derniers épisodes de Gossip Girl en retard …

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Fumar puede matar (sans blague !)

Posted on 6 juillet 2009

Compléments musculaires

Posted on 4 février 2010

De toute beauté

Posted on 12 octobre 2009

Previous PostMon frère, ce héros
Next PostQuadricolor

12 commentaires

  1. Faustine
    14 années ago

    Je note pour plus tard de ne pas laisser trainer du feu entre tes mains, parce que moi je n’ai pas encore arrêtée de fumer et quel loose quand tranquillement tu marches dans la rue, mets ta clope au bec et là … Et bingo pour le briquet Johnny, je crois que même en rade de feu je n’en voudrais pas ;)))

    Reply
  2. M1
    14 années ago

    Quand un Dandy t’arrêtes pour du feu, tu prends un air bitchy-suave et tu dis que tu fumes pas et que tu préfères la pipe #tournerlasituationasonavantage

    Reply
  3. Anna
    14 années ago

    Faustine > t’es sure ? Non parce que je te le donne si tu veux …

    M1 > pour la pipe aussi, faut du feu #genrejesuisblonde

    Reply
  4. Marie/chroniqueblonde
    14 années ago

    Mon copain aussi vole (oups emprunte !) les briquets des autres. Il en a déjà ramené des antiquités hein ! Genre un briquet qui s’est allumé tout seul, résultat la table basse à pris feu youhouuuu ! Le tien bat le mien avec Johnny tu penses ? :-D

    Reply
  5. Jube
    14 années ago

    Il a du aller à un concert de Johnny sans te le dire…
    T’as remarqué que les briquets c’est par périodes, des fois on en a trois tonnes et parfois même pas un (la loose de l’autre soir, vive la bougie allumée à la gazinière !)

    Reply
  6. chape fluide
    14 années ago

    Moi je trouve la métaphore sympa même si j’aime pas Johnny. A vrai dire je préfère l’avoir en briquet plutôt que de l’entendre, donc +1 pour le briquet jojo. :)

    Reply
  7. Daydreamer
    14 années ago

    j’en ai un avec un mec qui se désape quand tu retournes le briquet… top classe…

    imagine ta honte si t’avais sorti ça en public pour le dandy…

    Reply
  8. Angie
    14 années ago

    La cléptotrucmachin du briquet c’est une maladie très contagieuse. Moi aussi je pique, avant c’était parce que j’avais une cheminée, maintenant j’ai plus d’excuse.

    Reply
  9. @nnoushka
    14 années ago

    Je fume plus mais j’ai pleins de briquets….pour les bougies….

    Reply
  10. Anna
    14 années ago

    Marie > oui, je pense, mais niveau boulet, le tien est plus fort

    Jube > c’est vrai que je me souviens avoir été plus d’une fois en rade de feu. Et moi je suis à l’électrique à la maison, imagine la galère

    Chape Fluide > c’est vrai que vu comme ça, le briquet c’est drôlement bien

    Daydreamer > avec ton p’tit monstre qui beugle sa chanson de la jungle là, et on est paré niveau te-hon

    Angie > si tu veux une excuse, t’as qu’à dire que c’est pour mon coloc’

    @nnoushka > oh la la, l’excuse !

    Reply
  11. Kahlan
    14 années ago

    Avoue que tu l’as acheté, ce briquet, en fait !
    Tu sais, tu as l’iphone pour ne pas avoir l’air con quand tu attends toute seule, alors ne te plains pas, vilaine !:D

    Reply
  12. Anna
    14 années ago

    Ah oui, c’est vrai ça

    Reply

Laisser un commentaire