Dans Mode

La saga Barbarella, ma contribution

Quand elle a vu mes chaussures de pute l’autre jour, Fr@mboize a eu l’idée d’afficher les siennes à son tour. Et y’a du niveau, crois-moi !

(c’est sûr qu’à nous deux, on ferait de bonnes (sic) représentatrices du syndicat des dames (re-sic) en caravane à l’orée du bois de Bou-Bou)

Donc histoire qu’on se sente moins seules, elle a décidé de recruter le reste de l’équipe sur la blogo. Un peu comme un maquereau, en somme.

Alors voilà : l’idée c’est de vous montrer nos chaussures les plus féminines. A croire qu’elle ne me lit pas souvent, la coquine. Parce que tu sais copain, des chaussures de filles, y’en a à foison dans mon armoire et sous mon lit, et derrière mes bouquins, et dans mes placards, et sous mon évier.

Donc il a fallu faire un choix. Et une évidence s’est alors imposée :

UGG.jpg

Si ça c’est pas de la god’ de pute Inuit !

Ah ah ah (rire démoniaque) !!! Qu’est-ce qu’on se marre, pas vrai ?!

Allez, fais pas le con, reviens ! Si tu veux, pour me faire pardonner, je te dirais une vraie blague à la fin de ce post. J’ai bien compris ladernière fois que t’aimais ça.

Bon alors, ces shoes de cagole, ça vient ???

(c’est d’un longuet ici parfois …)

Donc plutôt que de retourner dans tous les sens tous les endroits dans lesquels je case mes chaussures (j’ai pas le temps de ranger après, en vérité), je me suis dit que je pourrais te montrer ma dernière acquisition shoeseque :

Escarpins roses.jpg

Je ne suis pas folle, vous savez

Ah ça, c’est sûr qu’on va appâter le chaland avec ça !

Tu l’attendais avec impatience celle-là :


Quelle est la différence entre un flic et une cocotte-minute ?





Aucune, ducon ! Tous les deux, dès qu’ils sifflent, c’est cuit !

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Mon talon, Achille

Posted on 19 avril 2010

Eurêka

Posted on 3 mars 2010

Les talons de la honte

Posted on 24 juin 2014

Previous PostSoufflons ensemble
Next PostSe taper la te-hon, la suite

Aucun commentaire

Laisser un commentaire