Dans Beauté

Coups de coeur beauty

Je me rends compte qu’à chaque fois que je pars en vacances, je vous vante les mérites de mes indispensables beauté, sauf que … ce ne sont JAMAIS les mêmes produits ! Paye ta crédibilité, non, vraiment !

La vérité, c’est que je profite toujours des excursions au bord de l’eau pour tester plein de nouveaux trucs, aperçus sur les feuilles de papier glacé ou chinés lors de mes sessions shopping interminables pré-décollage chez Séphora, et ce même si j’avais déjà trouvé mon bonheur les années précédentes. Force est de constater que je suis l’infidèle de la crème solaire !

Bref, tout ça pour te dire que cette année je ne suis partie qu’avec des tueries fatales.

♦ Crème coiffante Marine summer hair de Fekkai ♦

Tu sais à quel point je vénère les produits de la marque Fekkai (big up à la gamme Protein Rx qui sauve ma crinière desséchée tous les ans), pourtant je n’avais encore jamais testé leur gamme « solaire ». Pour cette première amourette estivale, j’ai donc jeté mon dévolu sur la crème coiffante qui, dixit la promesse produit, allait régler à tout jamais mon problème number one des vacances, à savoir des cheveux secs et indisciplinés au possible (les petits bâtards). Pour les jours de coiffage un peu lose, à savoir chignons waléguène, tresses en tout genre et autres séchage wavy, ce produit a fait des miracles !

En gros, cette crème de coiffage hydrate les cheveux abimés par le soleil, le sel et le vent et permet de dompter les frisottis disgracieux pour faire place à de jolies ondulations. Perso, je préfère l’appliquer sur cheveux mouillés et démêlés ; je travaille ensuite légèrement la matière au doigt avec un coup de sèche-cheveux pour un rendu wavy tout doux, sans l’effet choucroute qui aurait passé la journée sous le cagnard ! Enorme +1 pour son odeur ensoleillée qui transporterait un esquimau sous les tropiques en moins de deux !

♦ Huile solaire Sun beauty de Lancaster ♦

Je déteste les crèmes solaires qui s’étalent souvent très mal, laissent des traces blanches immondes, puent le fenek ou carrément les trois en même temps. Je préfère de loin les huiles, pas forcément plus pratiques à appliquer mais un poil plus sexy, tu en conviendras. Et comme je ne me baigne jamais (sauf quand j’ai envie de faire pipi bien sûr), je ne risque pas de laisser une pellicule grassouillette dans la piscine de tata Georgette. CQFD.

Fidèle à mes huiles favorites, à savoir la Garnier prends soin de toi et la L’Oréal parce que je le vaux bien, c’est la première fois que je testais les produits de la marque Lancaster et je dois dire que j’en suis ravie : l’huile est plutôt sèche, elle pénètre donc très rapidement et se rince facilement ; sa légère teinte laisse un voile doré sur la peau qui fait illusion les premiers jours, ceux où l’on est encore blanche comme un bonbon Vichy. Seul petit bémol, son odeur qui smell un peu trop la mamie à mon goût. Mais ma foi, la trentaine approchant, je me dis que c’est une façon comme une autre de mettre le pied à l’étrier.

♦ Savon de voyage et son étui rose pu-pute Roger Gallet ♦

Comme il n’est pas easy de trimballer sa savonnette avec soi au bout du monde, les vacances sont en général le seul moment de l’année où j’utilise du gel douche. Que nenni cette année puisque la marque Roger Gallet a eu la bonne idée de m’offrir un lot de savons ET d’étuis colorés. Non mais sérieux, c’est pas l’invention du siècle ça ?!

♦ BB cream de Clinique ♦

Cette BB cream traine dans mon vanity depuis quelques mois déjà mais j’ai dû attendre d’être en vacances pour l’essayer. Non pas que je souhaitais terminer mes autres tubes avant, c’est juste que la blonde qui sommeille en moi a bien évidemment commandé en ligne une teinte plus foncée que ma carnation naturelle. Mais une fois la peau un peu plus tannée par le soleil, la teinte est parfaite.

Bien qu’un peu trop couvrante à mon goût pour une BB cream, elle fait tout de même l’affaire pour unifier le teint et camoufler les imperfections. Par contre, on n’oubliera pas de mettre du parfum pour dissimuler son odeur couloir d’hôpital. Ah moins que la liqueur de Dakin fasse kiffer votre mec, bien sûr…

♦ Baume après-soleil Capital soleil de Vichy ♦

Cette crème après-soleil hydrate et apaise les peaux brûlées par le soleil. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’elle remplacerait notre bonne vieille Biafine, mais elle m’a sauvé la mise plusieurs fois. Bien plus pratique à transporter que les gros tubes de Biafine et consorts, ce baume léger pénètre très vite, ne colle pas et son parfum frais laisse une odeur iodée très agréable sur la peau.

Voilà mes chats pour ce qui est mon palmarès 2012. Mais si entre-temps tu as des idées pour les produits que je pourrais tester lors de mes prochaines vacances, n’hésite pas surtout !

(comment ça, t’as plus de vacances avant novembre 2015 toi ?)

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Opération sauvetage de crinière

Posted on 23 août 2011

Mes indispensables

Posted on 5 décembre 2010

Rituels

Posted on 22 décembre 2010

Previous PostCoucher de soleil à Kuta beach
Next PostYankee

3 commentaires

  1. Amy / Kahlan
    7 années ago

    Moi c’est la crème coiffante qui me dit bien, dans tout ça !

    Reply
  2. Marie/chroniqueblonde
    7 années ago

    L’huile Lancaster elle existe en 40 et 50 ou le maxi c’est 30 ? Non parce que moi l’ambiance bonbon Vichy de la peau c’est pas que les 2 premiers jours de cance-va si tu vois ce que je veux dire.
    Cette année j’ai testé l’huile solaire de Vichy, une TUERIE !

    Reply
  3. Anna
    7 années ago

    Amy > elle est top, vraiment tu peux y aller les yeux fermés !

    Marie > non, 30 maxi je crois ma biche…

    Reply

Laisser un commentaire