Dans Lifestyle

Le temps

Bien le bonjour la compagnie !

Comme vous avez pu le constater, UGIP est en sommeil depuis plusieurs semaines. Au départ, je ne voulais pas revenir ici avant d’être prête à reprendre la plume le clavier et puis j’ai reçu hier un mail un peu agaçant mais qui a eu le mérite de me rappeler que même si je n’ai pas à me justifier de mes activités (ou plutôt silences) sur mon propre blog, je vous dois peut-être un semblant d’explications. Ne vous emballez pas trop les gars, car comme bien souvent, mes absences sont tout simplement dues à un manque furieux de temps et à une gestion des priorités, que même si certains ne semblent pas comprendre, restent les miennes et, à mon sens, plus que légitimes.

Il y a plusieurs mois, j’ai changé de boulot. J’étais plutôt à l’aise dans mon ancien poste, mais j’en avais plus qu’assez du manque de reconnaissance que l’on peut parfois connaitre dans une grande entreprise. Même si j’avais une chef formidable qui m’a permis de grandir professionnellement plus que jamais dans ma carrière, j’avais besoin de plus. De plus de responsabilités, de plus de missions, de plus d’argent aussi mais surtout de plus de reconnaissance de la part de mes collègues, de mes pairs et de ma direction. Je savais qu’il ne serait pas facile de trouver un nouveau poste regroupant toutes ces choses, tout en combinant le fait de s’intéresser à un nouveau secteur et d’être toujours aussi épanouie dans mon travail. Mais j’ai eu de la chance et en à peine quelques jours, j’avais trouvé ce poste. J’ai pris mes nouvelles fonctions à mon retour du Costa Rica et depuis, tout va si vite !

Tout a été, pour mon plus grand bonheur, à la hauteur de mes attentes et je m’éclate donc depuis plusieurs mois dans cette nouvelle fonction. J’ai pris en responsabilités. Je travaille également à présent dans une structure beaucoup plus petite et donc parfois moins « structurée », du moins moins gangrenée par les process. Il y a bien sûr tout un tas d’avantages mais aussi parfois des inconvénients, que je ne juge pourtant comme tels. Je travaille donc beaucoup. Quasiment 7 jours/7, parfois plus de 12 heures par jour. Je me lève (trop) tôt, je rentre tard, j’ai des journées bien remplies. Je ne m’en plains pas, je le répète, j’ai la chance incroyable de m’éclater tous les jours et d’être passionnée par mon métier et mon quotidien !

Vous l’aurez donc compris, j’ai décidé cette année de mettre ma carrière au premier plan de ma vie. Je sais que tout ce que j’entreprends aujourd’hui est décisif pour mon avenir et je suis de ceux qui privilégient cela. C’est un choix, qui implique forcément de faire des concessions. Car oui, je suis loin d’être une « surfemme » et j’ai beaucoup de mal, comme vous pouvez le constater et sans doute le comprendre, à combiner toutes mes vies en même temps. Inutile de vous dire que ma vie sociale en a pris un sacré coup et comme il est impensable de mettre Brigitte entre parenthèses, c’est donc tout naturellement le blog que je délaisse.

Croyez bien que j’en suis désolée et que venir ici régulièrement partager tout un tas de choses avec vous me manque beaucoup. Ne vous méprenez pas, j’imagine bien que UGIP n’est pas votre dose de drogue quotidienne et que vous n’attendez pas mes articles avec impatience tels des fans en délire. Non. Je n’ai pas cette prétention et je sais bien que mes futilités ne manque à personne (si ce n’est à moi-même), mais j’ai pensé qu’il était tout de même important que j’écrive ce petit mot. Sans doute peut-être pour me déculpabiliser, va savoir… Pourtant, j’ai des tas de choses à vous raconter. Il y a mes vacances en Grèce dont je ne vous ai toujours pas parlées, mon week-end en Andorre et aussi mon passage à Vienne qui découle d’une collaboration formidable avec les équipes d’Olympus. Sans parler de tous ces produits que j’ai eu la chance de tester ces dernières semaines, de ces fringues que je réussi à m’acheter vite fait sur le net pendant ma pause déjeuner, ou encore ces anecdotes sans intérêt mais qu’il me tarde quand même de partager ici…

Mais avant tout ça, je préfère – je dois – me consacrer à mon travail, à mes déplacements, à cette nouvelle équipe que je dois gérer et aussi à mon mariage, que j’essaye tant bien que mal à mettre sur pieds. Et ça, croyez-moi, c’est loin d’être de la tarte !

Malgré tout, je ne peux pas m’empêcher de penser au blog tous les jours. Je réfléchis à comment mieux m’organiser à l’avenir, à comment m’améliorer pour vous proposer toujours du contenu de qualité (si tant est que ce fut-ce le cas au moins une fois) et surtout comment faire en sorte de garder le plaisir qui m’anime lorsque je viens écrire ici. Car s’il y a bien une chose dont je suis certaine, c’est que je n’ai jamais imaginé ce blog comme une contrainte ou une obligation et que s’il m’arrivait de le penser, alors ça serait sans doute la fin.

Je sais que ça n’a rien à voir, mais en attendant je vous invite, si ce n’est déjà fait, à me suivre sur Instagram, le seul réseau social que je consulte tous les jours et qui reste, certains jours, ma petite fenêtre sur le monde extérieur.

Voilà mes chats, je vous embrasse et vous promets, pour de vrai, de revenir très bientôt, avec du temps et des bonnes résolutions.

Bonne semaine à tous !

Share Tweet Pin It +1
Previous PostVive les poils
Next PostLiberté

6 commentaires

  1. Faust'in
    8 années ago

    C’est ce que j’allais dire, tant que tu restes sur Insta pour pouvoir t’y faire un coucou de temps en temps, moi ça me va :-)))) Non sans rire, profite bien ma belle, tu as en effet l’air de t’éclater comme il faut et tu as su gérer tes priorités (du moins tu es en train de le faire). UGIP t’attendra patiemment et nous avec <3

    Reply
  2. Tiff
    8 années ago

    Je ne sais pas si tu as reçu des « plaintes » pour ton absence je trouve ça ouf! Tu vis ta vie comme tu le veux et comme tu l’aimes!! Bien évidemment tes looks et tes articles nous manquent, et on sera d’autant plus ravis quand tu auras trouvé un peu de temps, mais en attendant tu as l’air si bien dans tout ce que tu fais et j’ai envie de dire, le plus important c’est toi!!!!!
    En attendant , je te suis bien sûr sur Insta et ça c’est cool!!

    Bisous bisous!!!!

    Tiff de Mabulledepensees

    Reply
  3. MamaFunky
    8 années ago

    Je te comprends, il faut savoir se fixer des priorités sinon on se noie !

    Reply
  4. Manon
    8 années ago

    J’attend avec impatience ces prochains articles et je les lirai qu’ils soient publiés dans une semaine, 1 mois ou plus ça ne change rien ! Il y a des périodes plus chargées que d’autres c’est comme ça !
    Heureusement qu’instagram existe !!
    Bonne chance pour tout tes beaux projets ! Bisous

    Reply
  5. Fanny
    8 années ago

    Des plaintes concernant l’absence d’articles ? Et ben dis-donc c’est pire que Dallas la blogo :p
    Bon courage poulette !

    Reply
  6. Kaki
    8 années ago

    Allez on va faire un peu dans la guimauve parce que c’est bientôt Noel mais n’y reviens pas hein!
    Tant que tu es heureuse et que tu t’éclates, tout va bien. Je n’irais pas dire que tu es ma dose quotidienne et heureusement pour moi, parce que je serais sacrément souvent en manque… Mais te croiser sur Instagram, permets de rester connecter même loin, même overbooké…
    Et puis, faut avoir pitié de Brigitte, commence à faire froid pour les shooting du dimanche bordeyl!

    Reply

Laisser un commentaire