Dans Voyages

Londres, en mode shopping

Les grosses,

J’avais pourtant pris la résolution de vous donner quelques bonnes adresses à chaque fois que mes shoes fouleraient un sol étranger. Tu vois qu’il ne m’aura pas fallu longtemps pour oublier mon nouveau métier de guide virtuelle ! Enfin, tu peux dire merci à mon iPhone-nounours, dans lequel je viens de retrouver les quelques notes prises à l’arrache lors de mon week-end pascal à Londres. Oh, je sais bien que tu n’as pas besoin de moi pour te repérer dans la capitale des punks et encore moins pour trouver un salon de thé so XIXème, mais une promesse est une promesse.

Mais avant tout, il convient de replacer les choses dans leur contexte, des fois que tu croies pouvoir trouver quelques infos intéressantes sur les restaus gastronomiques du coin ou les sorties culturelles à ne surtout pas manquer. C’est-à-dire que ce week-end entre filles n’avait aucun autre intérêt que de manger gras, éliminer le gras dans les boutiques, reprendre un peu de gras pour la route, dormir un peu quand même, gossiper sur la nouvelle copine de machin-truc un peu grasse de son état et surtout, surtout, CLAQUER DU FRIC !

Bien, maintenant que tu ne t’attends plus à de formidables découvertes, je peux te donner quelques adresses incontournables…

> Comment y aller / Où dormir ?

J’ai réservé ce week-end sur Lastminute.com et je dois dire qu’on a eu pas mal de chance : 3 jours + 2 nuits dans un 4* en plein centre de Londres avec le transport pour 310 € par personne. Autant dire une bagatelle quand tu sais que les tarifs en Eurostar pour ce week-end là étaient à 400 boules l’aller-retour ! Nous avons donc voyagé sur British Airways et dormi à l’hotel Hilton de Paddington, quartier idéal pour ce genre de week-end puisqu’il se situe à côté de la gare de Paddington (d’où arrive le Heathrow Express, sorte de métro qui relie le cœur de Londres à l’aéroport en à peine 30 minutes), à quelques rues de Hyde Park et à seulement 5 stations de métro d’Oxford Circus !

> Se déplacer :

Vu le temps de merde qui s’est abattu sur l’Europe depuis Pâques, nous avons choisi l’option rails et souterrains. Depuis l’aéroport, l’Heathrow Express défie donc toute concurrence : le centre de Londres en moins de 30 minutes pour 34£ (soit une quarantaine d’euros) par personne aller-retour.

Dans Londres même, nous avons pratiquement circulé qu’en métro. C’est-à-dire que les week-ends et les jours fériés, les day pass sont moins chers : 7£ par jour (attention, valables pour une journée et non pas pour une tranche de 24 heures) en zones 1 et 2 sur le réseau ferré et bus. Be careful les bichons car figurez-vous que le dimanche, toutes les stations de métro ne sont pas ouvertes. En gros, préférez le bus le jour du Seigneur tellement c’est une galère sans nom !

> Où manger ?

Dans la catégorie gras, et outre l’arrêt de base au premier Burger King rencontré, il vous faut absolument goûter aux Byron Hamburgers. Il existe plusieurs restaurants, j’ai d’ailleurs décidé de tous les essayer lors de mon prochain passage à Londres. Même si la carte n’est pas franchement fournie, les burgers n’en sont pas moins délicieux, le cadre plutôt sympa et les prix riquiquis (moins de 10£ le plat, à ce prix là mangeons tout) – 24-28 Charing Cross Road, tout près de Leicester square.

Pour un brunch à Notting Hill, rendez-vous au 202, sorte de restaurant-boutique pour les hipsters du coin. C’est un peu chérot pour ce qu’il y a dans l’assiette et la carte manque cruellement de choix, car point de bouboulerie chez les bobos londoniens : des œufs, un peu de bread, un jus fraichement pressé, what else ? Disons que le coin et le service y sont agréables et que ça cale avant les longues balades dominicales – 202 Westbourne Grove, Notting Hill.

Pour les dimanches ensoleillés, il y a aussi un sympathique restaurant (dont je ne me rappelle plus le nom) sur Portobello road, tout près de la station de métro Ladbroke grove. Sa terrasse en étage est top, ses brunches typiques sont délicieux et ses prix abordables.

Je ne saurais que trop vous conseiller de flâner autour de Carnaby street et de vous aventurer dans les petites rues du quartier pour trouver des restaurants sympas où diner : bio, italien, indien, il y a l’embarras du choix !

> And last but not least, où faire du shopping ?

En 2 jours et demi, pas easy de sillonner la ville en quête de la petite boutique secrète qui fera de moi une meuf dans le move. Direction donc le centre de Londres, aka Oxford et Regent streets et leurs grandes enseignes. On perd facilement 4 heures à écumer Topshop et Urban Outfitters donc armez-vous : 1/ de patience, 2/ d’une paire de ballerines ou de baskets et 3/ d’un boy pour porter votre parka + gros pull + parapluie + les autres shopping bags. On évite Primark et la populasse et on préfère shopper cheaper chez River Island. Exit les enseignes Inditex et espagnoles, bien plus chères qu’en France (je n’ai jamais vu des Zara aussi vides de ma vie) mais bonjour le Nike Town et les middle sales ! On fait chauffer la CB sur Bond street et on évite absolument les cadeaux chez Abercrombie à moins d’être suicidaire.

Du côté de Notting Hill, on kiffe bien les petites boutiques romantiques de Kesington Park et Portobello roads et on bave devant les vitrines de Westbourne grove. Si le coeur t’en dit, arme-toi de courage et va chiner du côté de Camden town : avec un peu de chance (comme moi quoi), tu trouveras un tish rigolo et un sac de toute beauté pour 3 fois rien.

Avec un tel programme les copains, tu seras bien content de ne pas aimer le thé et d’avoir pensé à mettre ton gros Longchamps dans ta valise déjà blindée.

Kiss-kiss !

Share Tweet Pin It +1

You may also like

So British

Posted on 7 février 2014

Easter in London

Posted on 9 avril 2012

Previous PostSupplément
Next PostGrosse surprise make-up : Nocibé me cloue le bec !

6 commentaires

  1. eamimi
    7 années ago

    merci choupie pour ce billet, je note tout pour fin mai.

    Reply
  2. Nenette
    7 années ago

    Cet article me fait sourire et me donne envie d’y retourner (avec toi of course) !
    J’aime particulièrement l’étape « Abercrombie » :) et le « sac de toute beauté » !
    Vive Byron sinon <3 !!
    I love you

    Reply
  3. Nenette
    7 années ago

    Et vive les coques Iphone !
    Pardon j’avais oublié !!!

    Reply
  4. Fr@mboize
    7 années ago

    va falloir que je me sorte les doigts pour y aller un de ces 4 quand même…
    je note les adresses! ♥

    Reply
  5. Une fille à Paris
    7 années ago

    J’y vais à l’Ascension, tout est noté :-)

    Reply
  6. Anna
    7 années ago

    eamimi > je suis sure que tu vas dénicher des coins trop bien toi !

    Nenette > merci pour les coques iPhone ! Love you too

    Fr@mboize > sont sortis ?

    Une fille à Paris > ça approche, ça approche …

    Reply

Laisser un commentaire