Dans Voyages

Un week-end à Barcelone

Mes chats,

Vous l’aurez donc compris, j’ai passé 4 jours à Barcelone le week-end dernier. Pour être tout à fait honnête, on avait choisi cette destination pour plusieurs raisons :

a/ parfaire notre bronzage floridien avant l’été et se la raconter sur Facebook avec des photos à 30° pendant que les amis parisiens iraient voter dans la grisaille

b/ manger comme des gros et boire comme des trous

c/ alimenter notre garde-robe floquée Inditex à moindre frais et se la double-péter auprès des copines (« Quoi ? Tu as acheté ce top 39,99 € ?! Moi je l’ai eu à 9,99 € en Espagne…« )

d/ la réponse d

La vérité, c’est que ça ne s’est pas du tout passé comme ça. Déjà, exit le maillot de bain : avec les 15° ambiants, y’avait bien que les english pour se foutre en bikini et choper des coups de soleil. Ensuite on a passé toutes nos matinées à … dormir comme des loirs ! Pour profiter pleinement de ta journée, reconnais que y’a mieux. Du coup, on a passé le reste de notre temps à manger, à se balader et à faire les magasins.

Mais qu’importe les copains puisque nous avons passé de bons moments, vu de jolies choses et mangé comme des gros (encore).

(mes cuissots)

Après ce roman photo-catalan, place aux astuces et bonnes adresses.

> Comment y aller / Où dormir ?

4 journées pleines est à mon sens la durée parfaite pour visiter et profiter de la ville.

Vu les prix exorbitants pratiqués par les voyagistes pour les week-ends viaducs, nous avons décidé de prendre nos billets d’avion indépendamment de nos nuits d’hôtel. C’est ainsi que je me suis retrouvée pour la première fois de ma vie dans un avion Vueling. Pensez à prendre un RTT le jour où vous réservez vos billets tant le site fonctionne une fois sur trois. Vous serez sans doute attirés par des prix d’appel à 150€ maxi l’aller-retour mais vous déchanterez rapidement lorsque vous aurez validé quelques options, comme un simple bagage en soute ou un supplément pour payer en CB (WTF ?!). Vous vous en tirerez donc pour la modique somme de 265 boules par personne l’aller-retour. Vous râlerez quelques minutes et puis vous vous souviendrez des prix sur Lastminute.com et vous vous direz que finalement, c’est pas si mal. Contrairement à beaucoup d’avis négatifs donnés çà et là par des amis, aucun gros retard ni aucun incident n’ont été à déplorer en ce qui me concerne. A part la galère de la réservation et des bagages (notamment ceux mis en cabine), j’ai trouvé que c’était plutôt pas mal question rapport qualité/prix.

Question logement, nous voulions au départ réserver nos chambres à l’hôtel Sol y K, guest house tenu par des français et recommandé par des amis qui connaissent bien la ville. Situé en plein cœur du Bario Gotico et à quelques pas seulement des Ramblas, la chambre double avec salle-de-bain est à 80 € la nuit. Malheureusement, l’hôtel était complet à nos dates. Nous avons donc loué un appartement via le site Desig Barcelona. Situé près de la Sagrada Familia, à quelques mètres seulement de la station de métro Encants, l’appartement-témoin-Ikea était propre et agréable. Le tout pour 35€ par personne et par nuit, autant te dire que c’était l’affaire du siècle ! Seuls petits bémols : pas de wifi dans l’appartement choisi et des chambres qui donnaient sur la rue. A priori, les espagnols n’ont pas l’air de connaitre le double-vitrage. Si tu es vitrier donc, n’hésite pas à t’expatrier, tu pourrais rapidement y faire fortune !

> Se déplacer :

Si votre hôtel n’est pas situé complètement dans le centre de la ville, je vous conseille de prendre un pass illimité à la journée (existe pour plusieurs jours) qui est valable dans le métro, les trams et les bus. Par exemple, comptez 23€ pour un pass 4 jours (pas cher !). J’ai été très agréablement surprise par le métro de la ville : bien que les rames ne soient pas très confort, l’ensemble du réseau est propre et facile à comprendre.

Vous pouvez aussi prendre des taxis, la plupart des courses n’excèdent pas les 15€. Attention cependant : pour les trajets depuis ou en direction de l’aéroport, il faudra un compter un supplément (environ 35€ en tout le trajet).

> Où manger ?

Alors là les copains, y’a de quoi faire. Évitez absolument les restaurants de la Rambla, dégueulasses et chers. Préférez plutôt les bars à tapas des environs, dans le bari Gotic ou dans les ruelles situées entre Universitat et la plaça Catalunya, comme la Fonda (10 carrer d’Escudellers) ou le Picasso, où vous grignoterez des tapas délicieuses à prix plus que raisonnables. Pour des déjeuners ou des diners en terrasses, pensez à la plaça Reial et ses restaurants (Ambos Mundos ou le Rossini), un peu attrape-touristes mais pas dégueus pour autant. Vous trouverez sans doute les meilleures paellas de la ville au bord de la plage pas loin de la Vila Olimpica, notamment au restaurant Salamanca (34 alle L’almirall Cervera), un poil kitch à l’intérieur mais délicieux ! Pour un déjeuner sur le pouce, rendez-vous au marché de la Boqueria (au milieu de la Rambla) où vous pourrez picorer, en plus d’en prendre plein les yeux, toutes les bonnes choses grasses qu’offre la cuisine espagnole.

Prenez un verre à la terrasse du restaurant Attic (numéro 120 de la Rambla) où vous profiterez du soleil et au bar de l’hôtel W (Rosa dels Vents) qui domine la mer et qui offre une vue splendide sur toute la ville.

> Quoi voir, où faire du shopping ?

Prenez le temps de vous balader dans les ruelles du centre de la ville. La Sagrada Familia, le musée Picasso, le palais de la musique et les casas du Paseig de Gracia sont des spots incontournables. Pour éviter les files d’attente interminables, pensez à réserver vos billets coupe-file en avance sur internet (prenez l’audio-guide absolument). Perdez-vous dans le Parc Güell et le parc de Montjuic, sans oublier d’en prendre plein les mirettes aux alentours de la plaça d’Espanya.

Question shopping, vous trouverez des Mango, Zara et consorts à tous les coins de rues. Flânez aussi au Maremagnum, grand centre commercial situé près du port. Pour les plus prout-prout, vous trouverez toutes les grandes enseignes bobos et de luxe sur le Paseig de Gracia.

Voilà les gros tout ce que je pouvais vous dire sur Barcelone. La seule chose que j’ajouterais, c’est qu’il faut s’armer de patience pour trouver un endroit où être reçu correctement dans cette ville : les catalans n’ont décidément aucun sens du service et de la politesse. Préférez donc l’anglais plutôt que le castillan pour communiquer avec eux et n’hésitez pas à ne laisser aucun pourboire en partant. Je trouve que pour un pays qui vit principalement du tourisme, ils ont encore pas mal de choses à apprendre à ce sujet. Mais venant de la part d’une française, est-ce bien raisonnable ?

Besos queridos.

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Previous PostBreloques + néon
Next PostPlein les yeux

21 commentaires

  1. Kaki, diplomate (qui se croit dans la bibio de martine!).
    7 années ago

    Tu pourrais y allaer mollo avec les british? Après mon psychopathe de mari dit que toutes mes copines sont des pétasses !!!! Tu vois le level de l’autre coté d ela manche hein… Plainds moi, j’aime ça!

    Reply
  2. Anna
    7 années ago

    Kaki > mais ma pauvre quoi ! (il est roux ?!!!)

    Reply
  3. Minhoi
    7 années ago

    Yepp
    Merci !!!
    J’ai écrit à l’hôtel pour les dates même si je doute fortement et ton article va me servir si finalement on y va !! Merci ma caille

    Reply
  4. Marie/chroniqueblonde
    7 années ago

    On peut savoir pourquoi Barbie se suicide ? Est-ce parce qu’elle a râté sa colo brune ??
    Je pars à Barcelone jeudi prochain pour 4 jours alors ton billet tombe à pic ma twin ;)

    Reply
  5. Katia
    7 années ago

    Et t’as bouffé du Dunkin Donuts (à côté de la Bocqueria) ou pas ?
    Comment ça, c’est pas local ? Ah mais je regrette, c’est déjà plus local qu’ici à Paris, où ne trouve PAS de Dunkin Donuts (bordel).

    Reply
  6. Miss Shalyne
    7 années ago

    Je me suis dit la même chose en allant là-bas niveau amabilité : quand je parlais en castillan (oui parce que quand même quand on regarde la télé c’est quand même le castillan la langue ‘officielle’ de l’Espagne), bah on me demandait de parler en anglais! Bref, autant Alicante et Valencia j’y retourne, mais Barcelone c’est plus jamais !

    Reply
  7. Anna
    7 années ago

    Minhoi > mais je t’en pris mon bichon

    Marie > ah bah c’est clair !

    Katia > of course ! Et le Burger King (très local aussi), je lui ai mis une claque aussi !

    Miss Shalyne > c’est le deuxième effet Kiss Cool des catalans, ces gros pédés

    Reply
  8. Faust'in
    7 années ago

    Top, je garde ton article en favori. Je connais bien Madrid (avec Vueling et même sentiment que toi sur la compagnie), mais pas encore Barcelone. J’aimerai y aller en septembre, mais j’ai Londres aussi qui m’attend. Toutes tes destinations quoi (non, je ne suis pas une copiteuse ^^).

    Reply
  9. upupup
    7 années ago

    Hey j’avais vu aussi le mois dernier la même poupée chelou sur le rebord d’une fenêtre sur le chemin qui mène vers le parc guell. Elles étaient vraiment inquiétantes ces poupées d’ailleurs. Bises :)

    Reply
  10. Tongs et Sri Lanka
    7 années ago

    Très bel article sur Barcelone, c’est une de mes villes préférées au monde :)
    Juste une petite chose cependant : j’ai beaucoup voyagé en Espagne depuis mon enfance (tous les ans…), et la non-courtoisie dont tu parles est typiquement catalane. Car je n’ai jamais rencontré des gens aussi désagréables qu’à Barcelone et dans sa région… Les madrilènes sont tout à leur opposé par exemple, hyper aidants et chaleureux… Donc c’est important de parler de l’incorrection des catalans quand on parle de Barcelone, mais attention ce n’est pas celle des espagnols ;) Car les autres régions d’Espaggne ont bien compris qu’elles vivaient du tourisme et les gens sont sympathiques & polis ;) (la catalogne a beaucoup à apprendre…)
    Bises et bonne journée !

    Reply
  11. Bainilha
    7 années ago

    Tout d’abord, magnifiques photos!

    Barcelonaise comme je suis et habitant à l’étranger je voyage assez souvent avec Vueling (au moins une fois tous les deux mois) et je n’ai jamais eu aucun problème avec eux (si ce n’était pas pour des grèves de contrôleurs en France ou en Espagne). Sinon je paye en général environ 150€, il suffit de prendre ses billets un peu à l’avance :)

    Deuxième chose, les espagnols OUI connaissent le double vitrage. Mais si tu loges au cœur de l’Eixample il est probable qu’il n’y en ait pas, car il s’agit en général d’anciens bâtiments…
    Et troisième, en ce qui concerne la soit disant impolitesse des catalans, c’est bien vrai qu’on n’est pas aussi sympas que les gens du sud de l’Espagne, mais cela c’est aussi une autre caractéristique qui nous rend différents  Ah, et de mon côté je n’ai jamais vu plus impoli qu’à Paris !

    Petons !

    Reply
  12. Kaki, qui va se faire insulter si grumpy passe par là...
    7 années ago

    Pire, il est chauve…^^

    Reply
  13. Anna
    7 années ago

    Faust’in > mais c’est parce que je suis influence des week-ends prolongés c’est pour ça ;)

    upupup > c’est que c’est un peu … dérangeant !

    Tongs et Sri Lanka > mais je parlais bien des catalans et non des espagnols en général ;)

    Bainilha > pour le double-vitrage, c’était ironique bien sûr. Et niveau politesse, c’est clair que les catalans n’ont rien à envier aux français !

    Kaki > oh merde

    Reply
  14. Strategical
    7 années ago

    J’adore Barcelone, mais c’est ce que j’ai toujours reproché aux lieux très touristiques sur la Costa Brava; on voit les touristes comme de bons pigeons.
    :)

    Je parle de la « metalité catalane » ici:
    http://strategicalblog.com/je-naime-pas-la-costa-brava-cest-grave

    Bonne continuation!

    Reply
  15. Bichon
    7 années ago

    Dis moi, tu n’en ferais pas un peu trop sur les catalans???? Pfffff…. ;-)

    Reply
  16. Gilberte
    7 années ago

    Sublime serie photo !!! j ai hâte de partir en vacances !!

    Reply
  17. Anna
    7 années ago

    Strategical > je crois que partout dans le monde où il y a plus de 30 touristes, on se fait pigeonner…

    Bichon > les catalans sont de vrais cons, point barre !!! Par contre, j’aime bien les caribous ;)

    Gilberte > merci, pour mon homme aussi dont une partie des photos est de lui

    Reply
  18. Colombe Linotte
    7 années ago

    Antoni aurait quand même pu les cimenter droit, les morceaux de carreaux… déjà qu’il les a cassés…

    Reply
  19. Bichon
    7 années ago

    Aaaaaah me voilà rassurée!! J’avais peur que mon côté catalan prenne le dessus! ;-) Les caribous t’attendent!!

    Reply
  20. Anna
    7 années ago

    Colombe Linotte > c’est un scandale, c’est bien vrai !

    Bichon > eux au moins …

    Reply
  21. My Beauty Box
    6 années ago

    un an apres je débarque….je te suis sur IG, je suis venue lire ton billet du jour puis de fil en aiguille…bref, j´habite à BCN depuis 10 ans et en effet, les Catalans sont de vraies tetes à claque! pas bonjour pas merci, ils s´en tapent, le touriste par définition ne revient pas…mais pas de jaloux, ils sont comme ça de partout avec tout le monde! POur ta prochaine escapade, va à Madrid, ça sera un poil miuex ;-)

    Reply

Laisser un commentaire