Dans Mode

La vie est plus belle en Dicker

Dans la vie, il y a grosso modo deux catégories de personnes : celles qui ont essayé et qui savent ; et celles qui n’ont pas essayé et qui donc ne savent pas.

De quoi parlons-nous exactement les gars ? De plein de choses en réalité… Comme partir en voyage sans rien planifier à l’avance, se faire tatouer, porter des slims, kiffer le ombré, manger une andouillette, arrêter de fumer, aimer Los Angeles. Bref, je pourrais vous en trouver à l’infini des situations comme celles-ci, dont on ne comprend le réel plaisir que lorsque l’on vit cette expérience soi-même (je suis poète les jours d’alerte pollution).

Ça fait bien deux ans que l’idée de m’acheter une paire de Dicker mûrit lentement dans mon esprit. Deux longues années au cours desquelles j’ai failli craquer une bonne dizaine de fois, sans jamais sauter le cap pour autant, refrénée par des a priori à la con. Au début, je les trouvais juste jolies ces shoes. J’étais persuadée que ce type de modèle n’était clairement pas mon style et qu’il valait mieux les apprécier sur les autres plutôt que planquées dans le fin fond de mon placard. Vinrent ensuite les matins où je me disais « tiens, si j’avais une paire de Dicker, je me serais habillée comme ça aujourd’hui ». Puis les « oh mais non, le talon est trop petit pour moi, ça va me tasser ». Et les « ça pourrait être une bonne alternative aux talons trop hauts qui me tuent les pieds ». Ou encore les « je ne saurais pas avec quoi les porter de toute façon », vite oubliés par les « mais ça va avec tout : des jeans, des robes, des shorts ! »

Bref, j’étais un peu paumée. Mais à 400 boules la paire de pompes (370 € en vrai) (j’arrondis souvent à la centaine supérieure), je pense qu’on a moyen le droit à l’errance spirituelle !

Voilà donc ce qui explique ces deux années de no go, bien trop pleines de doutes et d’incertitudes. Mon Dieu les gars, si j’avais écouté les copines collectionneuses de Dicker depuis le début, ces deux dernières années auraient sans doute été bien plus gaies.

Car les Dicker, C’EST LA VIE !

 

Blouse H&M • Jean, ceinture et sac Zara • Boots Isabel Marant • Perf’ (roulé en boule au fond du sac par ces temps de grande chaleur) Mango • Manchette Azuni → -20% sur tout le site avec le code BLOGGER20

 

 

 

Et on dit merci ♥ Brigitte ♥ pour ce cadeau d’anniversaire révolutionnaire !

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Un démaquillage complet avec Mixa

Posted on 30 octobre 2013

Superstar

Posted on 14 avril 2015

Mrs Smith

Posted on 19 mars 2014

Previous PostDelicate jasmine
Next PostPassion magnet

7 commentaires

  1. Gilberte
    6 années ago

    Ce look est top !!! Bravo !

    Reply
  2. Madame Maurice
    6 années ago

    J’aime beaucoup la chemise !

    Madame Maurice
    http://mmemaurice.blogspot.fr

    Reply
  3. Tiphaine
    6 années ago

    Super article ! Et super Dicker !

    Reply
  4. Camille
    6 années ago

    Oh oui les Dickers c’est la vie ! Je ne me passe plus des miennes :)

    Reply
  5. Clem
    6 années ago

    J’aime vraiment ton look !
    Dommage que le perf soit en boule au fond du sac :)

    Bonne soirée !

    Reply
  6. Anna
    6 années ago

    Merci les chatons ! ET VIVE LES DICKER !!!

    Reply
  7. Georgina
    6 années ago

    J’adore ta ceinture zara léopard :)

    Reply

Laisser un commentaire