Dans Beauté

Tout sur l’épilation définitive

Alors que ma 4ème séance d’épilation au laser approche, je me rends compte que je ne vous ai jamais vraiment raconté en quoi ça consistait ni quel était le processus (sait-on jamais, des fois qu’il y ait des ignorantes dans la salle).

Parce que l’épilation définitive, on en rêve toutes. Moi, depuis mes 14 ans environ. Quand tu penses que j’ai pratiquement mis le même nombre d’années pour sauter le pas, je me dis que certaines d’entre vous y pensent sans doute aussi, mais sont freinées par un manque d’information. Et certainement de moyens aussi…

Alors, ça consiste en quoi exactement l’épilation laser ? Si on utilise le jargon technique pour faire genre qu’on a une formation en dermatologie (genre bac +8 quoi), cette forme d’épilation est basée sur le principe de la « photo-thermolyse sélective ». En gros, le laser va chauffer le poil pour le détruire durablement, sans pour autant endommager les tissus avoisinants. Comment c’est possible ? C’est l’énergie produite par le laser qui va cibler la mélanine présente dans les poils et qui, une fois absorbée, va se transformer en chaleur et ainsi détruire le follicule du poil.

(tu suis ?)

Étant donné que le laser cible la mélanine présente dans le poil, il ne sera efficace que sur les poils en phase de croissance, car c’est à ce moment que les poils contiennent le plus de mélanine (tu sais, quand ils repoussent bien noirs ?). Du coup, juste une partie des poils de la zone traitée seront détruits lors d’une séance. C’est pourquoi on a besoin de plusieurs séances pour traiter la totalité des poils. Et c’est aussi ce qui explique qu’on ne traite pas ou mal les poils blancs, très blonds et roux. CQFD.

En fonction de votre pilosité de la (des) zone(s) traitée(s), il faut compter environ 5 à 8 séances, chacune espacée de 5 à 8 semaines.

Comment ça se passe ? Une fois que vous aurez choisi votre centre d’épilation laser, vous rencontrerez tout d’abord un professionnel lors d’une consultation offerte, au cours de laquelle on s’assurera que toutes les contre-indications ont été respectées dans votre cas, on vous renseignera sur le déroulement et sur le prix du traitement désiré. Vous déciderez alors avec le médecin d’un traitement par épilation laser ou non.

L’épilation au laser veut dire que vous dites adieu à l’épilation à la cire et à la pince pendant la durée du traitement (qui peut aller jusqu’à un an). Par contre, vous êtes libre de vous raser, au moins la veille de chacune de vos séances. Votre première séance n’aura donc lieu que 5 semaines après la dernière utilisation de la cire ou de la pince et/ou 2 semaines après votre dernière exposition au soleil. Oui, parce que vous n’avez pas non plus le droit de vous exposer au soleil pendant votre traitement ! « Il faut souffrir pour être belle », ça te dit quelque chose ?

La durée de la séance varie en fonction des zones traitées. Par exemple, pour les aisselles et le maillot brésilien, comptez une vingtaine de minutes.

Est-ce que ça fait mal ? Inutile de mentir : oui. Mais vous pouvez badigeonner les zones traitées d’une crème anesthésiante avant vos séances, c’est MI-RA-CU-LEUX. Ok c’est un coût supplémentaire (pas plus de 10 €, ne vous affolez pas) mais le bien-être n’a pas de prix à ce niveau-là, croyez-moi. Après, il suffit d’apaiser la peau avec une couche de Biafine, plusieurs jours si besoin, et le tour est joué !

Est-ce que ça fonctionne ? Grave. Et ça change la vie. Déjà, on voit la différence dès la première séance, ce qui est plutôt motivant. La repousse est moins « dense » et surtout beaucoup moins drue, malgré le rasage entre chaque rendez-vous. Jusqu’au jour où ô miracle, plus rien ne repousse !

Est-ce que c’est cher ? Oui et non, car finalement tout est relatif. Perso, je paye 130 € par séance pour les zones mentionnées plus haut. Je sais que c’est moins cher que chez un dermato, mais un prix tout à fait « normal » pour les instituts. Si on compte les 8 séances que je pourrais éventuellement faire au max, j’en aurais donc pour 1 040 €. Soit deux paires de Louboutin. Ou de Marant. Ou un petit loyer parisien. Bref, une somme. Oui mais voilà, l’autre jour je me suis « amusée » à faire un autre petit calcul : rien que pour le maillot chez l’esthéticienne, j’en avais pour environ 30 € par mois. Les 1 040 € dépensés en un an pour mon épilation au laser reviennent à un peu moins de 3 ans d’épilation du maillot chez l’esthéticienne. Et pour le même prix, je suis épilée à vie ET aux aisselles !

C’est vrai que sortir 130 € d’un coup c’est peut-être un peu compliqué… Mais comme il y a au moins un mois entre chaque séance, voire deux par la suite, ça laisse largement le temps d’économiser, non ? Ou pas. Enfin, tout est une question de priorité comme dirait l’autre.

Alors, convaincues ?

Si oui et que vous cherchez un centre d’épilation définitive paris, voici quelques infos sur un centre à contacter :

 

 Si non, les poils peuvent toujours revenir à la mode un jour, ne perds pas espoir…

Création de buzz


Share Tweet Pin It +1

You may also like

Supplément

Posted on 18 avril 2012

Femme sandwich

Posted on 1 février 2012

Bye bye

Posted on 26 janvier 2012

Previous PostVernis du mois #5
Next PostJavelisée

4 commentaires

  1. Marie/chroniqueblonde
    12 années ago

    Je n’ai jamais autant aimé dépenser mes sous moi ! L’épilation définitive c’est la vie !

    Reply
  2. eamimi
    12 années ago

    oui mais entre les séances tu gardes tes poils longs ?!

    Reply
  3. beauté-brune
    12 années ago

    Je serais bien tentée mais malheureusement c’est déconseillé pour peau mate
    j’attend que la technologie évolue et qu’on puisse avoir accès à cette solution anti poil!

    Reply
  4. Anna
    12 années ago

    Marie > mais grave !

    eamimi > bah non, mais tu n’utilises que le rasoir

    beauté-brune > tout dépend de tes poils en fait. Prends rendez-vous avec un spécialiste, il te confirmera ou non ce qui est possible ou impossible dans ton cas

    Reply

Laisser un commentaire